La réflexologie peut être utilisée comme en complément pour les personnes qui ont subi un accident vasculaire cérébral (AIT) (AVC). L’AVC est une condition grave qui peut affecter la fonction cérébrale, la motricité et l’équilibre. Lors de ma convalescence on m’a conseillé en plus de l’aromathérapie qui m’a beaucoup aider sur le psychisme (détente nerveuse) de faire en plus des séances de réflexologie plantaire, celle ci à été la dernière étape pour moi dans mon parcours.

La réflexologie peut aider à stimuler la circulation sanguine, réduire l’inflammation et favoriser la relaxation musculaire, ce qui peut aider à améliorer la fonction corporelle chez les personnes ayant subi un AVC.

Cependant, il est important de noter que la réflexologie ne doit pas être utilisée comme traitement principal pour l’AVC, mais plutôt comme une thérapie complémentaire c’est avec un suivi précautionneux entre mon médecin traitant, mon neurologue et ma phytothérapeute, l’association à été très bénéfique dans mon cas.

Il est essentiel que les personnes qui ont subi un AVC travaillent en étroite collaboration avec leur médecin et leur équipe de soins pour élaborer un plan de traitement approprié. La réflexologie peut être utilisée en conjonction avec d’autres thérapies, telles que la physiothérapie et l’ergothérapie, pour aider à améliorer la récupération après un AVC.

Il est également important de noter que la réflexologie ne doit pas être utilisée sur les zones où la peau est irritée ou blessée, car cela peut causer plus de douleur et de dommages. Les personnes qui envisagent d’utiliser la réflexologie comme thérapie complémentaire pour l’AVC doivent consulter un praticien qualifié et expérimenté pour déterminer si cette thérapie est appropriée pour leur cas particulier.

error: Contenu protéger !!